RQTH Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé



La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) vous donne un avantage à la fois pour trouver et conserver un emploi. Vous êtes en situation de handicap ou à la recherche d’un emploi ? Vous souhaitez conserver votre emploi ? La RQTH va vous intéresser !

La reconnaissance d’une personne en tant que travailleur handicapé donne accès à un éventail de mesures. Ces dernières favorisent l’insertion professionnelle des personnes handicapées et le maintien dans l’emploi. Pour effectuer les démarches et obtenir la reconnaissance, tournez-vous vers la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Suite à l’étude de votre dossier, ce dernier passera devant la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Le statut RQTH en France

Toutes les personnes dont le handicap affecte leur capacité à travailler peuvent recourir à la reconnaissance en qualité de travailleur handicapé. Cela pour trouver un emploi ou bénéficier d’adaptations tout le long de leur vie professionnelle. Mais attention, toutes les déficiences n’entraîne pas nécessairement la reconnaissance d’un travailleur handicapé selon la profession exercé par l’usager.

Et pour cause, la notion de Travailleur Handicapé est définie par le Code du Travail (article L.5213-1) : « […] Est considérée comme travailleur handicapé toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales ou psychiques. ».

La demande de reconnaissance du statut de travailleur handicapé signifie que vous allez faire reconnaître administrativement votre handicap. L’altération de votre capacité de travail est donc reconnue par la CDAPH. Cela en fonction des tâches réalisées dans le cadre de votre activité professionnelles mais surtout de votre handicap. Si vous demeurez dans l’impossibilité d’accès au travail, il existe des solutions avec l’orientation en milieu protégé. Par exemple au sein d’un établissement ou service d’aide par le travail (ESAT).

Les avantages de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé

La RQTH n’est pas obligatoire pour étudier ou travailler. Mais la reconnaissance d’un handicap facilite la compensation d’un handicap. Elle permet aux personnes d’obtenir des adaptations dans leur emploi. D’ajuster leurs horaires de travail. Ou encore d’obtenir une assistance humaine. Enfin vous pourrez accéder à un environnement d’apprentissage adapté. En ce qui concerne le secteur publique, la reconnaissance travailleur handicapé vous facilite l’accès au logement. Et vous ouvre aussi des opportunités professionnelles.

Les entreprises privés ont elles aussi un avantage à vous recruter. Cela depuis la loi du 10 juillet 1987. Les entreprises ayant une obligation d’employer des personnes handicapées à hauteur de 6% de leurs effectifs. A défaut, elles seront forcées de contribuer à l’Agefiph.

En résumé, la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé vous offre les avantages suivants :

  • des conditions et un poste de travail adaptés
  • des places réservées en tant que bénéficiaire de l’obligation d’emploi dans le public mais aussi le privé
  • mais aussi un accès à des formations spécialisées et d’aides financières spécifiques suivant votre situation

Pour obtenir la reconnaissance, il vous faut déposer une demande sur papier ou directement en ligne auprès de la MDPH. Pour découvrir la procédure et effectuer les démarches, commencez par télécharger le Dossier RQTH en ligne.